You are here

Corps Enseignant

Printer-friendly versionSend by email

 

David CRIEKEMANS / Membre du Conseil scientifique

Titulaire d’une Maîtrise universitaire ainsi que d’un Doctorat en Sciences politiques et sociales (Politique internationale) de l’Université d’Anvers traitant des écoles de pensée géopolitique, détenteur d’une Maîtrise en Administration publique de l’Université de Louvain, le Dr Criekemans est Professeur associé en Politique étrangère belge et comparée à l’Université d’Anvers. Il a auparavant enseigné la Géopolitique auprès de l’Ecole royale militaire à Bruxelles. Ses domaines de recherche recouvrent les écoles de pensée géopolitique, les géopolitiques de l’énergie et des régionalismes ainsi que la diplomatie infra-étatique. En 2007, Il a publié aux éditions Garant une étude approfondie sur l’Histoire de la pensée géopolitique de 1890 à nos jours intitulée « Geopolitiek, "geografisch geweten" van de buitenlandse politiek? » (trad. « La Géopolitique, "conscience géographique" de la politique étrangère ? »), suivie par « Regional Sub-state Diplomacy Today » chez l’éditeur Martinus Nijhoff.

 

Gyula CSURGAI / Directeur

Diplômé en Sciences politiques des universités de Concordia (Canada) et de Toulouse, titulaire d’un DES de troisième cycle en Études européennes à l’Institut européen de l’Université de Genève ainsi que d’un Doctorat délivré par cette même université. Dr. Csurgai a enseigné la Géopolitique, la Géoéconomie et l’Intelligence économique auprès de différentes universités. Parmi ses publications, on notera : La nation et ses territoires en Europe centrale - Une approche géopolitique, Peter Lang, Berne, 2005 ; Les Enjeux géopolitiques des ressources naturelles, L’Age d’Homme, Lausanne, 2006 ; Geopolitics : Schools of Thought, Method of Analysis and Case Studies (Dir.), éditions de Penthes, Genève, 2009 ; Geopolitical and Geoeconomic Analysis of the Sovereign Wealth Fund Issue, LAP, 2011.

Mohammad-Reza DJALILI / Membre du Conseil scientifique

Titulaire d’un Doctorat en Sciences politiques et diplomatiques de l’Université libre de Bruxelles (ULB), ancien professeur auprès de l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève, le Dr Djalili est un chercheur de renommée internationale, spécialiste de l’Iran contemporain, des conflits au Moyen-Orient ainsi que des géopolitiques de l’Asie centrale et du Caucase. Parmi ses publications, on notera : Géopolitique de la nouvelle Asie centrale : de la fin de l’URSS à l’après 11-septembre, PUF, Paris, 2003 ; Géopolitique de l’Iran, Paris, Complexe, 2005 ; Histoire de l’Iran contemporain, La Découverte, Paris, 2010 ; Les Relations internationales, PUF, Paris, 2012 ; L’Iran et la Turquie face aux « printemps arabes », GRIP, Bruxelles, 2012.

Alexandre LAMBERT / Directeur académique

Titulaire d’un Doctorat en Relations internationales de l’Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID) à Genève, le Dr Lambert a été directeur de recherche sur l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) à l’IHEID, responsable de projet auprès du Centre pour le contrôle démocratique des forces armées (DCAF) ainsi que fonctionnaire au Département fédéral de la défense suisse. Il met son expertise au service du Forum pour la coopération en matière de sécurité (FSC) de l’OSCE à titre de conseiller politique indépendant, et ce, notamment dans le cadre de missions régionales dans la partie occidentale des Balkans, le Sud Caucase ainsi que l’Asie centrale. Les sujets traités dans ses publications vont de la politique à la sécurité internationales en passant par l’histoire.

Bernard WICHT / Membre du Conseil scientifique

Titulaire d’une licence ainsi que d’un Doctorat en Droit de l’Université de Fribourg, anciens expert nommé auprès de la Commission européenne et président du Comité de la culture du Conseil de l’Europe, le Dr Wicht est actuellement Chef des affaires internationales à la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l'instruction publique. Il enseigne également les études stratégiques à l’Institut d’études politiques et internationales de l’Université de Lausanne. Parmi ses publications, on notera : L’Art de la guerre au XXIe siècle, L’Age d’Homme, Lausanne, 1998 ; Guerre et hégémonie, Georg, Genève, 2002 ; « Etat failli et faillite de l’Etat : dimension stratégique de la lutte pour les ressources », dans G. Csurgai (dir.), Les Enjeux géopolitiques des ressources naturelles, L’Age d’Homme, Lausanne, 2006 ; Une nouvelle Guerre de Trentre Ans ? – Réflexion et hypothèse sur la crise actuelle, Le Polémarque, Nancy, 2011.